SONOMA: Le fabuleux dénouement
Sonoma était la dernière étape du championnat 2014 en USF2000. Florian arrivait avec une avance confortable de 30 et 33 points sur ses deux derniers adversaires pour l'obtention du titre. A l'issue d'un week-end au scénario Hitchcockien, et après une troisième victoire, Florian devient champion des Etats-Unis 2014.

Située au milieu de vastes étendues de vignes, la région de Sonoma ne ressemble pas pour cela à l'Entre deux Mers. C'est un temps sec et chaud qui accueille le dernier Grand Prix de la saison malgré un important tremblement de terre sans conséquence sur le programme.

Les différentes séries de tests démontrent qu'il faudra compter sur le potentiel et le niveau de Florian avec une voiture toujours aussi bien préparée par le Team Cape Motorsport pour cet ultime meeting puisque Florian réussira à chaque fois le meilleur temps. Le duel annoncé avec Enerson est bien au rendez-vous. Dans la foulée, l'épreuve si importante des qualifications commence. Enerson choisit d'utiliser deux trains de pneus neufs pour devancer Florian contrairement à notre pilote qui préserve un train pour les courses et confirme une fois de plus sa supériorité dans cet exercice et ce, sur une seule tentative. La stratégie est bonne puisque Florian partira en plus en pôle pour les deux courses.

Sur la ligne de départ de la course 1, tout va pour le mieux: pôle position, 33 points d'avance, le moral est au beau fixe. Malheureusement, quinze secondes plus tard, soit au deuxième virage, tout s'écroule. Entre temps, Florian surprend Enerson au départ et s'empare de la tête au 1er virage mais il est percuté au virage suivant par son adversaire et fini dans le mur avec une voiture détruite. Il ne lui reste plus qu'à regarder le cavalier seul d'Enerson qui passe la ligne en vainqueur. Il déclarera à l'arrivée "c'est un fait de course, j'ai perdu l'adhérence sur un vibreur et n'ai pu éviter Latorre" !!!

La course 2 du samedi devient alors décisive pour l'attribution du titre de champion. Pas d'autre alternative il faut gagner. Florian prend donc le départ toujours en pôle devant Enerson mais avec seulement 4 points d'avance. Afin d'éviter un nouvel incident de course, Florian choisi de changer de côté sur la ligne de départ. Cette fois c'est Enerson qui prend la tête au premier virage mais Florian est à ses trousses. Rapidement les deux adversaires prennent le large sur le peloton et le mano à mano va commencer. Florian beaucoup plus précis et performant dans les parties techniques et sinueuses impose une pression constante à son adversaire mais la motorisation surpuissante de ce dernier lui permet de compenser dans les lignes droites. Confiant dans ses possibiltés et maintenant sa présence dans les échappement d'Enerson, Florian réussi à trouver la faille à 4 tours de l'arrivée sur une superbe attaque qui surprend Enerson à l'épingle du virage 7 et vaudra en plus à Florian le prix Replay XD récompensant la plus belle action en course. A partir de là, Florian s'échappe irrémédiablement pour compter 3 secondes d'avance deux tours plus loin. Il ne reste alors plus qu'à gérer jusqu'à la ligne d'arrivée et passer cette dernière en vainqueur.

Florian remporte donc le championnat des Etats-Unis 2014 catégorie USF2000 avec 3 victoires, 10 pôles position et 8 podiums pour 14 courses.

Place maintenant à la préparation de la saison 2015 avec les premiers tests mi-septembre à Indianapolis et bien sûr la rentrée scolaire au CREPS le 31 août qu'il ne faut oublier. 
 
MID-OHIO: Florian confirme et prend ses distances au championnat
L'avant dernier meeting à Mid-Ohio s'annonçait compliqué et disputé aux vues des faibles écarts entre les trois principaux prétendants du championnat. Florian tire parfaitement son épingle du jeu et repart avec trois pôles puis respectivement les 2ème, 4ème et 1ère place des trois courses. Au général il creuse l'écart sur ses deux poursuivants avec 30 points d'avance avant Sonoma.

Les essais officiels du mois de juin avaient démontré qu'il faudrait compter avec Florian sur ce circuit très sélectif et il confirme de nouveau aux essais libres du jeudi. Toujours sur circuit sec mais avec un temps menaçant , les choses sérieuses allaient débuter ce vendredi. Encore placé lors de la dernière séance d'essais, Florian confirme lors des chronos avec une nouvelle pôle ce qui lui fait un 100% depuis le mois d'avril.

Malheureusement en course 1, il loupe un peu son envol au départ et perd 2 places dans le premier tour avant l'intervention du safetycar . Lors de la relance de la course, il parvient rapidement à dépasser le canadien Burkett et se lance à la poursuite d'Enerson qu'il remonte progressivement mais à l'arrivée de la pluie Florian est obligé de relâcher pour ne pas prendre de risque dans les derniers tours et préfère assurer les points de la deuxième place.

Le samedi en course 2 sous la pluie, Enerson déborde de nouveau Florian dès le départ puis à la suite d'un tête à queue heureusement bien maitrisé, Florian perd 2 places supplémentaires. Dans ces conditions extrêmes, les accrochages s'enchainent et les sorties se multiplient mais Florian assure le principal et conserve sa 4ème place jusqu'à l'arrivée alors qu'Enerson est redescendu 8ème.

Restait alors la course 3 du dimanche en ouverture de l'Indycar et cette fois Florian maitrise tout le monde au départ puis s'échappe irrémédiablement tour après tour sans que le moindre adversaire ne puisse lui contester quoi que ce soit. A quatre tours de la fin, le safetycar rentre de nouveau sur le circuit jusqu'à l'arrivée alors que Florian disposait de 7 secondes d'avance. Il obtient ainsi sa 2ème victoire de la saison avec le meilleur tour en course et le plus grand nombre de tour en tête (2 points bonus).

Seul meeting à offrir trois courses aux pilotes, Mid-Ohio en avant dernier sur le calendrier s'avérait l'épreuve qui pouvait être décisive ou presque mais surtout éliminatoire en cas d'erreur pour l'obtention du titre 2014. Ce cavalier seul en course 3 associé à ses 2ème et 4ème places, permettent à Florian d'éviter les pièges et de conserver la tête du championnat tout en augmentant son avance à 30 et 33 points sur les deux seuls adversaires qui peuvent encore le menacer pour le titre.

Dernier meeting les 22 et 23 août à Sonoma pour la distribution des 65 derniers points...

TORONTO: Florian prend les commandes du championnat USF2000
Avec deux pôles positions, une victoire et une deuxième place, Florian remporte 59 points sur un maximum possible de 65 lors du meeting de Toronto et s'empare de la tête du championnat USF2000 avec 16 et 23 points d'avance sur ses poursuivants.

Les essais libres du vendredi ne permettaient pas de départager Florian et Enerson qui s'emparaient chacun leur tour des meilleurs temps à coup de centièmes. Mais en fin de journée pour les essais qualificatifs, il n'y eu pas photo. Avec une double pôle pour Florian, laissant son adversaire principal à 4 dixièmes et remportant ainsi sa quatrième qualification en cinq meetings.

La course 1 reportée au dimanche matin allait se disputer sur une piste encore humide en pneus pluie. Florian prend un bon départ et conserve les commandes de la course malgré plusieurs safety car, mais suite à une erreur dans l'avant-dernier tour, il cède les commandes de la course et finit 2ème avec les trois points bonus de la pôle, du plus grand nombre de tour en tête et du meilleur tour en course.

Les conditions météorologiques se sont améliorées pour la course 2 ce qui permet un départ sur piste sèche. Enerson qui se retrouvait sous pression au classement après la course 1 engageait les hostilités dès le premier tour et s'emparait de la tête jusqu'à mi-course avant de céder à son tour sous les attaques de Florian, commettant la même l'erreur fatale et le contraignant à l'abandon après un contact avec le mur. Florian commence à creuser l'écart avec son poursuivant mais un safety car en fin de course resserre tout le monde et impose un nouveau départ à deux tours de la fin. Florian ne commet pas l'erreur de la course 1 et conserve l'avantage jusqu'à l'arrivée.

Prochain meeting à Mid-Ohio du 1er au 3 août pour 3 courses.

" Après l'erreur de ce matin, je devais gagner celle-ci. Je suis très heureux pour moi et pour l'équipe. LA course a été difficile à cause des restart. Chaque fois, je faisais un écart et je le repardais sur le redémarrage donc c'était compliqué mais j'ai eu une bonne voiture qui m'a bien aidé."

LUCAS OIL RACEWAY: La pôle, la 6e place et 12 points de plus repris au général
Avant l'épreuve des 500 miles d'Indianapolis, l'USF2000 donnait son spectacle sur l'ovale voisin. Pour préparer cette épreuve, les pilotes bénéficiaient de 3 séances d'essais le vendredi et 2 autres le samedi. Florian s'octroyait la première puis continuait de truster les avants postes avec 2 top 3.
Le samedi était davantage consacré à préparer les spécificités du chrono sur cet ovale.

La pôle position revient finalement à Florian pour la 3e fois consécutive en 43,5315 soit l'addition des 2 uniques tours lancés proposés aux pilotes. Ces chronos si particuliers se déroulent individuellement avec 1 tour de lancement avant seulement 2 tours chronométrés ne donnant aucun droit à l'erreur.

Comme d'habitude, le départ de la course se fait lancé mais cette fois à 3 de front. L'exercice se passe bien et Florian prend la tête pour le début de course avec le meilleur temps réalisé. Il commence à creuser un écart jusqu'au moment où il rattrape les derniers. C'est donc lors de tous ces dépassements d'attardés que Florian perd progressivement des places pour reculer jusqu'à la 6e position.
Partagé entre l'envie du podium et s'assurer des points pour le général, sachant que ses principaux rivaux étaient derrière lui, Florian à choisi de ne pas prendre de risque. (Peut-être trop prudent quand-même...)

Le bilan de l'unique course de ce meeting reste finalement favorable même si nous pouvions espérer encore mieux. C'est donc 12 points repris sur le leader soit un retour à 9 points de ce dernier exactement à mi-championnat et gain de 5 points supplémentaires sur le 3e du classement.

Le prochain rendez-vous est maintenant prévu à Toronto pour deux courses en ville, les 19 et 20 juillet.
En attendant, des essais sont prévus en juin et début juillet pour continuer sur la lancée vers la première position du général.

INDIANAPOLIS : La remontée au classement général est engagée 

Après ses débuts chez CAPE MOTORSPORTS il y a deux semaines, Florian retrouvait sa nouvelle équipe avec une voiture parfaitement préparée pour pouvoir lutter sur l’avant du peloton avec pour objectif une remontée vers la tête du classement général. Le déficit de début de saison étant de 41 points, il devenait impératif de faire deux gros résultats.

 

Les deux journées d’essais préparatoires réconfortent tout le monde puisque Florian est le seul pilote à finir dans les trois premiers des quatre séances. Avec une météo ensoleillée, performance, régularité tout y est à l’amorce de la double confrontation qui attend les pilotes.

 

La météo changeait la donne lors des qualifications. Cela n’empêche pas Florian de retrouver les sommets sur une piste séchante de tour en tour. En fin de séance, il établit le meilleur temps et donc la pôle position avec presque 4 dixièmes d’avance sur son dauphin et s’octroie également le deuxième meilleur temps de la séance qui pourrait le placer en pôle de la course 2 sous réserve que les temps ne soient pas améliorés en course 1.

 

De grosses averses détrempent la piste avant le départ de la course 1 obligeant un départ en pneus pluie. Florian conserve la première place au passage de la ligne mais commet une faute au premier freinage qui l’entraine dans la pelouse d’où il ressort 6ème. Un peu plus tard, pendant la neutralisation, les pilotes de fin de peloton ou sans objectif au général constatant que la piste s’asséchait, passent par les stands pour passer les pneus slicks afin de miser sur des performances qui leur permettrait de se retrouver au devant de la grille de la course 2. Au restart, ces derniers récupèrent place après place le devant du peloton d’où Florian regagne également quelques places. Toutefois le pari est gagnant pour les pilotent nouvellement chaussés qui roulent 3 secondes au tour plus vite. Florian passera quand même la ligne en 4ème position avec des gros points mais aux vues des circonstances très particulières de cette course, devra se contenter d’un départ en 8ème position de la course 2.

 

Après un résultat entaché d’une erreur le privant de quelques points supplémentaires  en course 1, Florian repart ce samedi avec le couteau entre les dents. Au prix d’un très bon départ et d’une course très solide, Florian remonte progressivement et rapidement vers l’avant de la course. Il rattrape le leader sans pouvoir le dépasser avec un petit déficit de 3 dixièmes sur la ligne. « En partant 8, on avait décidé avec le Team et mon coach d’enlever beaucoup d’aéro pour être performant sur les parties droites afin de reprendre des places. C’était donc compliqué sur les parties techniques. J’ai donc jamais réussi à trouver la faille sur le leader de la course qui n’a pas fait d’erreur »

 

Les conditions imprévisibles de ce week-end ont rendu la tâche très compliquées aux teams et eux pilotes. Florian et CAPE MOTORSPORT tirent très bien leur épingle du jeu puisque Florian réduit l’écart de moitié avec le leader du championnat (plus que 21 points) et prends 7 points d’avance sur le 3ème alors qu’il reste encore 8 courses à disputer.

 

Prochaine course sur l’ovale d’Indianapolis le 24 mai 2014 en ouverture des 500 Miles d’Indianapolis Indycar.


BARBER: 2e meeting du championnat et 2e podium !
Trois semaines après St. Petersburg, la deuxième manche de la saison se tenait à Barber (Birmingham, Alabama). Florian, qui durant l'intermède a quitté Bélardi Auto Racing, retrouvait le Team CAPE MOTORSPORTS. Aucun essai préalable n'avait pu être organisé par manque de temps mais tout le monde a travaillé fort durant le week-end pour parfaire la voiture et glaner le maximum de points.
Les 3 séances d'essais n'étaient pas de trop. D'autant que durant la première, il a fallu roder boite à vitesses, disques et plaquettes de freins. Pour les suivantes, Florian se place déjà devant avec une 1e et une 2e place. Les chronos seront le reflet des essais et permettent à Florian de s'emparer de la 1e place, malgré les prémices d'une panne qui ne sera malheureusement pas résolue avant la course 1.

En course 1, Enerson qui vole le départ, prend la tête de la course avant même le premier passage sur la ligne. Le problème de pression d'essence rencontré aux chronos, s'avère de plus en plus gênant et pénalise Florian qui ne peut malheureusement lutter pour la victoire. Malgré tout, il conserve sa 2e place jusqu'à l'arrivée et obtient ainsi son 2e podium de la saison !

La course 2 s'annonce compliquée car Florian, pénalisé par sa motorisation en course 1, ne sera classé que 6e en temps et il doit partir de la 3e ligne. Le CAPE MOTORSPORTS a résolu les problèmes et Florian part avec une voiture très performante. Malheureusement, il éprouve beaucoup de difficultés à se débarrasser du pilote qui le précède, ajouté à un Safety Car, il ne reste que 3 tours avant l'arrivée. La performance étant optimale, il rattrape le groupe de tête en 2 tours mais c'était déjà l'arrivée. 2e meilleur temps en course à 1 centième, tout est maintenant en place dans sa nouvelle équipe.

Florian s'est bien adapté et est très motivé pour en découdre sur les prochains meetings. A commencer par Indianapolis les 9 & 10 mai. Malgré ce souci mécanique, Florian se replace 2e, à égalité, avec son équipier au classement général.

SAINT PETERSBURG : Lancement du championnat USF2000 pour la saison 2014


Après la Winterfest, la saison régulière démarre par les courses 1 et 2 à Saint Petersburg les 29 et 30 mars. Pas de gros changement dans le peloton, les adversaires de Florian Latorre seront les mêmes qu’un mois plus tôt.

Les deux séances d’essais offrent à Florian la même position (4ème). Le travail du Team ne permet pas encore de lutter avec les plus rapides, néanmoins Florian  obtient les meilleurs résultats des 4 pilotes de l’équipe. Il manque toujours 3 ou 4 dixièmes à trouver…

La qualification permettra de conclure sur le même bilan : toujours 4 dixièmes de retard sur la pôle et encore le mieux placé de l’équipe mais cette fois c’est la 7ème place sur la grille de départ pour la course 1, et 6ème place pour la course 2. Ce n’est pas satisfaisant il va donc falloir batailler pour remonter lors des deux courses.

Le samedi pour la course 1, c’est une tornade comme la Floride les connait qui arrose abondamment le circuit juste avant le départ et oblige les pilotes à se lancer dans des conditions très difficiles puis en partant 7ème la visibilité devient quasi nulle. Après quelques tours, en manque de repères, Florian commet l’erreur qui aurait pu être fatale en partant en tête à queue sur une des nombreuses lignes blanches du circuit mais se récupère et repart en 12ème position. En grappillant progressivement des places, il remonte en 7ème position à l’arrivée.

Après la pluie, le beau temps : le dimanche sera pour la course 2 ensoleillé et chaud avec cette fois une piste sèche. Un super départ de Florian le propulse en 4ème position dès les premiers virages puis, à la force des poignets, il gagne la 3ème place et doit lutter comme un diable pour la conserver jusqu’à l’arrivée sans même pouvoir espérer rattraper l’avant de la course. Largement devant ces équipiers, il ne pouvait espérer mieux au vue des performances de sa voiture.

Le prochain meeting sur le circuit de Barber en Alabama devra voir Florian avec du matériel plus affuté pour lutter complètement devant… Plus de vidéos


WINTERFEST : Préparation d’avant saison encourageante 


Début de saison très encourageant pour Florian Latorre, dans sa nouvelle équipe. Après les tests hivernaux, ce petit championnat d’avant saison, winterfestival, se déroule sur deux circuits différents, tout d’abord à Nola les 21 et 22 février puis  sur le prestigieux circuit de Barber les 25 et 26 février.

Le premier week-end s’est déroulé par temps sec  et malgré des premiers essais encourageants il a été  sans attente pour Florian, qui suite à des problèmes de moteur survenus juste après la première séance d’essais libres n’a pu confirmer le reste du week-end.  Par faute de solutions techniques du Team,  les trois courses ont été de ce fait compliquées et  le seul objectif devenait alors de gérer du mieux possible pour marquer malgré tout le maximum de points. En terminant  respectivement 9eme, 6eme, et  10eme de ces trois courses l’essentiel est préservé mais il fallait alors que le Team trouve la solution pour la prochaine étape qui avait lieu 3 jours plus tard.

Après un changement de moteur pour ce second meeting, Florian a retrouvé de la performance. Même si tout n’est pas encore parfait le voilà en mesure maintenant de pouvoir lutter pour le podium. Les chronos lui permettent de glaner la 3ème place sur piste sèche mais le temps est menaçant. Le lendemain pour la course 1, c’est la pluie qui attend les pilotes ce qui ne va pas déranger Florian puisqu’il gagne une place quelques tours après le départ pour remporter son premier podium de la saison et ce sur la 2ème marche. La course 2 sur piste sèche lui permettra également de monter sur le podium à la 3ème marche, tant dit que la course 3 le verra terminer à la 5ème place.

L’histoire retiendra pour Florian une  4ème position au classement général de cette  Winterfest  2014 avec de très bonnes choses dans sa préparation et sur ses performances, mais encore beaucoup de travail pour le Team sur la mise au point de l’auto et l’organisation interne.  Plus de vidéos


CHRISFFIS MEMORIAL OPEN TEST : le travail commence à porter ses fruits


Après des tests privés en début d’hiver permettant à chacun de prendre ses marques au sein de l’équipe, Florian Latorre  commence à se sentir très bien avec son entourage proche au sein du Team. Brian BELARDI propriétaire et le Team manager sont très confiant sur les capacités de Florian et ont mis à sa disposition un ingénieur très compétant avec leur meilleur mécanicien.

Les 9 et 10 décembre 2013, les premiers tests officiel se déroulent à Barber dans le cadre du CHRISFFIS MEMORIAL OPEN TEST.  La météo n’est pas favorable, il faut donc composer avec une piste grasse puis de plus en plus sèche. Les premiers comparatifs avec les adversaires sont alors compliqués ; il n’est donc pas possible de tirer les premières conclusions dans ces conditions mais le travail réalisé permet d’avancer dans la mise au point de la voiture avant qu’elle reparte dans les ateliers pour une révision complète d’avant saison.

Concernant Florian, il est présent sur le devant des chronos dans chaque sortie quelques soit les conditions et ce sans utiliser de pneus neufs. Les performances sont donc intéressantes et confortes toute l’équipe pour la prochaine Winterfest qui aura lieu en février 2014.