LE CASTELLET : 3e du Championnat de France et Champion Rookies Jeunes Talents


Pour la finale de la PORSCHE CARRERA CUP FRANCE, tous les ingrédients étaient réunis au circuit Paul Ricard du Castellet, les 28, 29 et 30 octobre 2015.

 

C’est avec une météo estivale que le meeting va débuter dès le vendredi après-midi pour les essais libres. La première séance ne sera pas bénéfique pour Florian qui rencontre un problème de géométrie, certainement dû à une prise de risque trop importante sur un vibreur. Lors de la deuxième séance, Florian se replace dans la hiérarchie.

 

Le léger manque de performance de Florian, plus ou moins récurrent durant le week-end, sera confirmé durant les essais qualificatifs, au cours desquels il ne pourra faire mieux que 8e pour la course 1 et 7e pour la course 2. Les départs seront donc délicats en 4e ligne avec ses adversaires, au classement général, qui seront mieux positionnés. Sauvegarder sa 3ème place du classement général ne va pas être facile.

 

À l’extinction des feux de la course 1 du samedi après-midi, Florian s’empare très vite de la 7e place qu’il ne quittera plus jusqu’à l’arrivée, avec une jolie bagarre contre Thomas LAURENT. Cette avant-dernière course de la saison assurait déjà à Florian le titre de Meilleur Rookie de l’Année 2016.

 

Florian : « C’est le résultat d’une belle saison qui prouve le travail effectué par le Sébastien Loeb Racing. Même si en fonction des circuits, nous avons eu des hauts et des bas, je me suis globalement bien senti. Ce fut une belle année d’apprentissage. »

 

La course 2 fut à rebondissements. Malgré un bon départ, Florian se retrouve enfermé à l’abord du premier virage, d’où il ressortira en 8e position. Après avoir dépassé Nicolas MISSLIN, il remonte progressivement sur le groupe de tête pour se mêler à la bagarre pour le podium du classement général, derniers accessits encore à glaner. A ce moment de la course, Florian alors 4e du classement, doit finir devant Vincent Beltoise. De grosses batailles au sein de ce groupe vont finalement ralentir ce dernier sur crevaison, ce qui permet donc à 12 minutes de la fin de la course de voir Florian rejoindre le podium national. Cette sixième place de la course ne satisfera pas Florian qui continue à attaquer pour finir sa saison avec panache à la 4e place.

 

Cette première saison dans la catégorie se termine finalement au-delà des objectifs initiaux avec le titre de Champion de France Rookies et la 3e place du classement général du Championnat de France de la Porsche Carrera Cup.

 

Florian : « 2016 fut une excellente saison de transition entre la monoplace et la berline et cette consécration ne peut que me réjouir. Cela récompense le travail réalisé avec le Sébastien Loeb Racing depuis nos premiers essais l’hiver dernier. La stratégie a joué un paramètre clé dans notre succès car nous avons toujours su gérer notre position au championnat. Au Castellet, par exemple, l’essentiel pour moi consistait à m’assurer le titre Rookie mais l’agrémenter de la 3e place du classement final du championnat était le meilleur moyen d’amorcer 2017. »

Plus de photos... Plus de vidéos...



IMOLA : Confirmation avec un 2e podium et un nouveau pas en avant au classement général.

 

L’Italie et le circuit Enzo e Dino Ferrari d’Imola recevaient les 1er et 2 octobre, la cinquième manche de la Porsche Carrera Cup France 2016, avec une météo très changeante qui allait une nouvelle fois permettre aux ingénieurs de simuler quelques hypothèses.

 

Lors des essais libres 1, Florian restera dans le coup toute la séance pour finir avec le 3e chrono. Dans la 2e séance, il prend cette fois l’avantage avec le meilleur temps.

 

Les essais qualificatifs, en fin de journée, ne seront malheureusement pas du même calibre et Florian devra se contenter d’une 5e place pour le départ de la course 1 et 4e position pour le départ de la course 2.

 

La nuit de samedi à dimanche ayant apportée pas mal de pluie dans la région de Bologne, le départ de la première course se fera donc sur une piste encore humide et très piégeuse avec des pneus slicks. Après un bon départ, Florian va devoir composer intelligemment entre les sorties de route et les neutralisations. C’est au prix de belles bagarres jusqu’au damier qu’il obtient une 4e place finale et une nouvelle victoire dans la catégorie Junior.

 

Pour la course 2, la piste est de nouveau sèche ce qui rendra le contexte plus limpide. De nouveau grâce à un très bon départ, Florian évite le tumulte des premiers virages et se présente en 2e position après les premiers virages. Il perdra par la suite une place mais s’applique, dès lors, à ne faire aucune faute. L’objectif est parfaitement rempli et, au terme des 17 tours, il s’invite pour son deuxième podium en PORSCHE CARRERA CUP FRANCE sur la 3e marche.

 

Florian : « J’avais annoncé au soir du Mans vouloir démontrer ici que mon podium n’était pas dû au hasard, je suis donc satisfait d’avoir pu le confirmer. Le meilleur chrono de la deuxième séance libre a été une belle satisfaction et c’est dommage de n’avoir pu reproduire cette performance en qualifications. Surtout que la piste était très délicate en première manche, car il subsistait des zones humides sur le bitume et sur les vibreurs, et il fallait rouler sur des œufs et bien réfléchir pour ne pas commettre d’erreur. J’aurais souhaité me battre pour le podium, mais la tâche a été compliquée par un « plat » contracté sur un pneu au départ. En seconde manche nous sommes revenus à des conditions plus traditionnelles et j’ai pu accrocher mon deuxième podium en Carrera Cup. Ce résultat s’accompagne d’ailleurs d’une remontée à la troisième place du championnat, et comme c’est encore possible, ce serait top d’accéder au statut de vice-champion au soir de la finale au Castellet ! »

 

Le bilan est encore très favorable après ce meeting et toujours dans l’objectif initial d’une progression constante durant toute cette première saison.

Au classement Général c’est maintenant à la 3e place que Florian se situe, à seulement 10 points du second. Dans le classement Junior avec 1 pole, 1 victoire et 1 deuxième place ce week-end, Florian dispose maintenant de 32 points d’avance, avant la finale au Castellet les 28, 29 et 30 octobre.

Plus de photos ... Plus de vidéos ...



LE MANS : La marche en avant continue avec le 1er podium

 

 

Avant ce meeting de reprise, PORSCHE FRANCE avait invité Florian à deux journées d’entraînements multidisciplinaires dans l’enceinte du magnifique PORSCHE EXPERIENCE CENTER du Mans.

 

Après avoir bénéficié de ce très bon bilan de compétences et des différents ateliers, il fallait se reconcentrer sur les courses du week-end (10 & 11 septembre) sur le circuit Bugatti dans la célèbre enceinte sarthoise.

 

Cette deuxième partie de saison devait permettre à Florian de continuer dans sa progression ; ce qui n’allait pas être chose facile avec 28 pilotes sur la piste et des conditions météorologiques très changeantes.

 

C’est donc dans l’antre des 24 heures du Mans que débutent les essais libres, sous un magnifique soleil, avec des premiers tours très intéressants et une troisième position dès la première séance. La deuxième séance sera du même ordre avec la même position, de quoi être optimiste pour le programme à venir.

Pour conclure la journée, deux séances de qualifications, de 10 minutes chacune, ne permettent pas le droit à l’erreur. Très concentré et appliqué Florian passe l’exercice sans erreur et obtient, à deux reprises, la troisième place sur la grille de départ.

 

Une averse ayant rendu la piste glissante, le directeur de course opte pour un départ sous safety-car. Florian s’affirme parfaitement dès le premier tour, tout en récupérant la 2e place. Ce début de course est piégeux avec les pneus slicks sur ce bitume humide, mais Florian ne commettra pas d’erreur et pourra conserver cette position jusqu’à l’arrivée pour obtenir ainsi son premier podium dans la catégorie.

 

Pour la course 2 une averse s’abat avant que les voitures n’entrent en piste, ce qui nous donnera également un départ sous safety-car, avec des gommes slicks mais une piste beaucoup plus humide.

Dans ces conditions particulièrement délicates et très incertaines, Florian opte pour une course prudente et construit sa stratégie autour des événements extérieurs (sortie de piste de certains concurrents, pénalités pour d’autres...).

Dans l’avant-dernier tour il est toujours en 3e position, mais un retardataire qui ne respecte pas le drapeau bleu qui lui est présenté par un commissaire, gêne Florian à l’entrée du virage précédent la ligne droite ce qui va permettre au pilote alors 4e, de bénéficier de son élan pour doubler Florian et le priver d’un deuxième podium.

 

Le bilan général du meeting reste très favorable avec toujours une progression constante permettant de lutter tout le week-end parmi les trois premiers.

                                  

« Ce premier podium en PORSCHE CARRERA CUP FRANCE est la récompense et la concrétisation du travail accompli depuis le début de la saison. C’est très encourageant pour ma première saison à ce niveau, surtout dans les conditions humides de ce week-end que je découvrais pour la première fois. »

 

Au classement général, la 4e place est largement confortée puisque Florian n’a plus qu’un petit point de retard sur le 3e et au classement des juniors, il garde la tête et améliore même son avance.

 

Le prochain meeting se déroulera à Imola les 1 et 2 octobre.



ZANDVOORT : Deux nouveaux TOP 5 convaincants

 

 Avant la trêve du championnat, la PORSCHE CARRERA CUP faisait escale à Zandvoort aux Pays-Bas sur l’ancien tracé de Formule 1, au milieu des dunes de la Mer du Nord, avec un temps sec et frais. Le circuit aussi rapide que technique, plaisait bien à Florian malgré un revêtement bosselé, mais le tracé vallonné avec de nombreux bankings qu’il a parcourus à près de 150 km/heure de moyenne lui rappelait quelques souvenirs américains.

 

Toujours bien placé lors des essais libres, Florian et toute l’équipe travaillent les réglages pour progressivement se rapprocher de la tête et finir 3ème parmi les 25 pilotes engagés.

 

La journée de samedi s’achève par les essais qualificatifs qui furent délicats à gérer avec une interruption par drapeau rouge dans chacune d’entre elles. Les stratégies sont donc bouleversées, mais au final, ce sera une 5e position pour la grille de la course 1 et 4e position obtenue à 3 minutes de la fin de la séance pour la course 2.

 

En course 1 sur la ligne extérieure, Florian perd 2 places ne pouvant se rabattre avant le 1er virage baptisé « Tarzan » qui est une très grande épingle à 180°. Rapidement la manche est neutralisée sous safety-car suite à un accrochage entre 4 voitures, mais après le restart Florian regagne progressivement deux places pour passer la ligne en 5e position.

 

Placé sur la deuxième ligne de la grille de départ en course 2, Florian se fait surprendre à l’extinction des feux, mais il reprendra les 2 positions perdues lors de la course pour finir, une nouvelle fois, dans le TOP 5, au pied du podium en 4e position.

 

Le bilan est toujours positif et convaincant, alors que nous sommes à mi-championnat avec une 4e position au classement général et une 1ère place au classement des juniors, avec maintenant 10 points d’avance.

 

Le prochain meeting permettra de retrouver un circuit Français : LE MANS du 09 au 11 septembre.

Plus de photos ... Plus de vidéos...




SPA-FRANCORCHAMPS: Confirmation des débuts prometteurs


Pour le deuxième meeting de la saison, la Porsche Carrera Cup s'invite sur le circuit de Spa-Francorchamps en ouverture des 6 heures d'endurance du championnat du monde WEC. Un magnifique soleil a accompagné tout le programme sur le mythique Circuit des Ardennes Belges.


Sur cette épreuve le championnat du Benelux s'était joint au championnat Français, ainsi que deux invités de très haut niveau, ce qui fournissait à cette épreuve un plateau très relevé de 28 PORSCHE 911 GT3 CUP.


Le jeudi est réservé aux deux séances d'essais libres qui permettent à Florian d'apprendre ce circuit long de 7 kilomètres avec son célèbre raidillon et de continuer son apprentissage avec sa nouvelle monture.


Vendredi, place aux qualifications avec deux séances de 20 minutes. Florian a, comme à Barcelone, des difficultés à optimiser au maximum le gain que peut lui apporter les pneus neufs et se trouve gêné dans son tour rapide de la première séance. Au final, ce sera des départs en 8e et 7e position.


En course 1, Florian évite d’extrême justesse l'accrochage du départ au prix d'un gros freinage, mais bloqué à l'intérieur du virage, il repart difficilement et perd trois places dans l'opération.

Grâce à une belle course, Florian reprend ensuite plusieurs places et passe la ligne d'arrivée en 7e position du général, 4e place du classement français et 1e place du classement junior.


Pour sa dernière apparition sur le circuit en course 2, Florian ne pourra gagner qu'une place malgré de nouveau, une très belle performance sur la piste. Le concurrent le précédent, ayant usé à plusieurs reprises de défenses illicites, il n'a pas été possible de le dépasser pour remonter plus en avant. Au final, et après décision de la direction de course, Florian obtient la 7e place au général, 5e place du classement français et 2e place du classement junior.


« Je n'avais encore jamais roulé à Spa et c'est vraiment un circuit sur lequel il faut courir au moins, une fois dans sa vie ! Pour la formation d'un pilote, c'est essentiel. L'adaptation au tracé s'est faite assez rapidement, mais il me faut encore parvenir à exploiter de manière plus optimale les pneumatiques en qualification. C'est le paramètre sur lequel je dois travailler avec l'équipe, car le rythme en course est très bon, comme nous avons pu une nouvelle fois, l'observer. Les bases sont posées et, avec le SEBASTIEN LOEB RACING nous allons de l'avant. La prochaine manche, ce sera à Zandvoort, sur un circuit que je vais encore découvrir en course mais qui m'attire beaucoup. Les conditions peuvent être particulières en fonction de l'état de la piste tracée dans les dunes, et il faudra s'adapter pour viser encore plus haut. Je sais désormais que nous y parviendrons. »


Avant la prochaine épreuve du 24 au 26 juin, Florian remonte à la 4e place du classement général et prend la tête du classement junior.

Plus de Photos...Plus de Vidéos...



BARCELONE : Des débuts prometteurs avec quelques ajustements à peaufiner

 

C’est sur le circuit Catalan de Barcelone qu’a débuté la saison 2016 de la « Porsche Carrera Cup France ». Florian découvrait ce superbe circuit qui n’avait pas pu être proposé au programme hivernal, avec une météo favorable à chacune des sorties sur la piste.

 

Dès la première séance d’essais libres, Florian est dans le coup. Son manque d’expérience et de roulage dans cette nouvelle voiture ne lui permettent pas de lutter encore avec les deux pilotes soutenus par le Porsche Motorsport mais avec le 4e temps de la journée, il est déjà armé pour lutter à l’avant de la grille.

 

Les épreuves qualificatives du samedi matin confirment le sentiment de la veille, avec une 3e place pour la course 1 à seulement un dixième du second, et une deuxième partie un peu plus délicate durant laquelle Florian obtiendra tout de même la sixième place pour le départ de la course 2.

 

Très bien placé sur la deuxième ligne de la grille de départ de la course 1 avec son équipier à ses côtés, Florian pouvait espérer dès sa première course un très bon résultat. Malheureusement, son manque d’expérience pour les départs arrêtés va être fatal avec trois places perdues au premier virage. Malgré tout, au prix d’une superbe bataille avec Vincent BELTOISE dont il sortira vainqueur, c’est à la 5e place que Florian achève sa première course.

 

En course 2 parti de la troisième ligne, toujours aux côtés de Joffrey DE NARDA, Florian rencontre les mêmes problèmes pour le départ avec les mêmes conséquences mais cette fois, il ne trouvera pas les solutions pour remonter dans le top 5. Il passera la ligne d’arrivée en 8e position grâce à deux dépassements en fin de course.

 

Même s’il espérait mieux en termes de résultats, ses places de 5e et 8e pour ses deux premières courses restent honorables pour ce baptême et le placent en 5e position du classement général, tout près du top 3 ; ainsi qu’à la 2e place du classement junior, à seulement 1 point du leader.

 

Prochaine étape à SPA FRANCORCHAMPS (Belgique) les 6 et 7 mai. Entre-temps, Florian et toute l’équipe du Sébastien Loeb Racing ont déjà prévus plusieurs journées de travail pour continuer à progresser. Ils  vont tout mettre en œuvre pour être fin prêts lors de cette deuxième épreuve, afin de concrétiser le potentiel entrevu à Barcelone.




2016: CARRERA CUP FRANCE, PORSCHE 911 GT3 CUP et... SEBASTIEN LOEB RACING


Après trois années de monoplace outre-Atlantique, de nombreux podiums, d’un titre de champion des États-Unis en USF2000, Florian qui a choisi en 2016 de réorienter sa carrière vers le GT, va le faire avec un team des plus expérimentés du plateau : SEBASTIEN LOEB RACING.

 

Pour la cinquième année consécutive dans la catégorie, le SEBASTIEN LOEB RACING a décidé d’apporter son expérience et son professionnalisme à Florian pour l’emmener vers le haut du classement de la PORSCHE CARRERA CUP FRANCE.

Sébastien LOEB et Dominique HEINTZ comptent sur Florian avec ses qualités et sa jeunesse pour faire encore mieux que 2015 et les deux titres qui avaient été remportés.

Pour Franck TINÉ, directeur sportif du team : « Notre nouveau pilote, Florian, a été un réel coup de cœur. Nous avons effectué des essais ensemble, quelques heures avant qu’il soit nommé Espoir Porsche Carrera Cup France. Cette nomination n’a fait que confirmer notre ressenti sur son potentiel. Nous comptons sur lui pour être la surprise du championnat, tout en jouant le classement Rookies. »

 

Florian intègre donc le SEBASTIEN LOEB RACING avec l’appui et le soutien de PORSCHE FRANCE et grâce à l’aide de tous ses partenaires et PORSCHE DISTRIBUTION.

L’équipe ainsi constituée a fière allure et nous promet de belles surprises à venir. Pour Florian : « La filière PORSCHE était pour moi la meilleure solution pour passer en GT. Mon objectif est de progresser et d’apprendre le plus rapidement possible, de pouvoir m’étalonner face à mes adversaires afin d’améliorer mon niveau. J’espère pouvoir pointer dans le haut du classement au cours de la saison. »

 

Cette nouvelle saison est donc maintenant bien lancée avec un petit tour d’Europe pour différents tests prévus durant le mois de mars et en attendant le début du championnat à Barcelone du 22 au 24 avril. Plus de photos...




 ESPOIR PORSCHE CARRERA CUP FRANCE JUNIOR PROGRAMME 2016

 

Après quatre années de karting à haut niveau avec plusieurs titres internationaux, puis quatre années en monoplace avec de nombreux podiums et un titre de champion des Etats-Unis, Florian a décidé de prendre un virage dans sa carrière.

 

Contrairement à beaucoup de pilotes, Florian ne rêve pas de Formule 1 mais de voiture GT ou d’endurance à haut niveau, afin de pouvoir exprimer ses qualités de pilote.

L’idée était donc dans sa tête depuis longtemps et il pense que la saison 2016 sera le bon moment pour appréhender ce nouveau challenge.

 

Son emploi du temps lui ayant permis d’être présent sur la moitié des épreuves de la Carrera Cup 2015, il voulait déjà s’imprégner de la catégorie qu’il envisageait pour 2016.

« Le virage de la monoplace à la Porsche Cup figurait dans mon plan de carrière. Au départ, mon objectif n°1 était bien d’aller le plus haut possible en monoplace,  avant de passer ensuite en GT. J’ai pensé que 2016 était le bon moment. Je n’ai que 18 ans mais j’ai malgré tout une certaine expérience des courses sur circuit, qui me permettra, je l’espère, de briller dès cette première année. PORSCHE, étant pour moi la référence dans ce domaine, je me suis donc inscrit aux sélections du PORSCHE CARRERA CUP FRANCE JUNIOR PROGRAMME, sans être trop persuadé de mon élection, vu mon inexpérience en GT. J’ai quand même fait le maximum et ça a payé. Je suis ravi de pouvoir démarrer ce nouveau challenge avec l’appui d’une marque aussi prestigieuse et tout l’appui PORSCHE qui est déjà en train de s’organiser pour moi. »

 

C’est donc au terme de trois jours de sélection organisés par PORSCHE CARRERA CUP FRANCE avec le soutien de MICHELIN et RS MAGAZINE, au cœur de la finale 2015 de la Porsche Carrera Cup France sur le circuit Paul Ricard, que les évaluations du jury ont pu avoir lieu.

Le programme était complet avec marketing, communication, différents tests en piste sur des modèles 911 de série et au volant d’une Porsche 911 GT3 CUP, évaluations sportives et un entretien individuel avec les membres du jury dont Patrick PILET, pilote officiel PORSCHE MOTORSPORTS et parrain des jeunes talents.

L’avis de Patrick PILET : « Depuis la création du Junior Programme, je crois bien que le niveau n’a jamais été aussi bon et surtout aussi homogène. Nos huit candidats laissaient entrevoir un gros potentiel et le choix du jury a été relativement compliqué. Si sur les deux premières éditions certains participants faisaient rapidement la différence, cette fois, ils étaient nombreux à laisser entrevoir de belles perspectives. Florian LATORRE, notre lauréat 2016 est un jeune pilote qui possède déjà de nombreuses qualités et un gros potentiel. Il dispose également d’un état d’esprit parfaitement en harmonie avec les valeurs Porsche. Sa première saison en Porsche Carrera Cup France peut réserver de belles surprises. »

 

Rendez-vous le 23 mars 2016 pour le Test Day sur le circuit Bugatti du Mans pour les premiers tours officiels de Florian au volant de sa Porsche 911 GT3 CUP.  Plus de photos ...