MEXICO : Un podium et une victoire pour s'adjuger le Championnat Rookies


Situé à plus de 2 200mètres d'altitude, l'Autodromo Hermanos Rodriguez présente un tracé inhabituel avec des conditions très particulières. Beaucoup de virages très serrés, une ligne droite à haute vitesse et un passage dans le Stadium avec plus de 300 000 spectateurs sous un soleil printanier : voici l'état des lieux pour aller chercher le titre Rookie de la Supercup, objectif affiché en début de saison.

 

Pour la séance d'essais libres, tout le monde dispose de pneus neufs et chacun doit s'adapter au manque de grip du circuit. Malgré les 17 virages du circuit, les écarts sont très faibles, ce qui laisse augurer d'un final très disputé pour ces 2 dernières courses. Florian finit cette séance honorablement à la 7ème place à moins de 5 dixièmes du meilleur temps.

 

Pour la séance qualificative du samedi matin, le circuit a retrouvé un bitume parfaitement sec malgré le déluge de la veille au soir. Florian se voit d'abord annuler tous ses temps sur le premier train de pneus pour non respect des limites du circuit. Il se reprend parfaitement sur le second pour effectuer 2 tours parfaits. Malheureusement, le set.up de sa voiture n'était pas optimum ce qui ne lui permettra d'obtenir que les 10ème et 6ème places sur les grilles de départ.

 

Pour les deux courses, Florian doit calquer son évolution sur son principal adversaire au Championnat Rookies. La Course 1 s'annonce délicate avec un départ en 10ème position. Grâce à un superbe départ et un très bon premier tour, Florian se replace rapidement 7ème, puis après un très beau dépassement gagne une place supplémentaire pour finir sur la ligne en 6ème position. Son adversaire direct finissant juste derrière lui, c'est maintenant avec 11 points d'avance que Florian doit aborder la dernière course.

 

Aucun risque au départ de la Course 2, Florian laisse alors passer son adversaire direct sans lutter, puis se cale derrière lui et calque sa course jusqu'à l'arrivée.

 

Florian ne concède donc qu'un point et enlève haut la main le Championnat Rookies avec 10 points d'avance grâce à 9 podiums dont 5 victoires en 10 courses. Grâce à ce superbe bilan, il s'octroie également la 6ème place du Classement Général, ce qui est remarquable pour une première saison à ce niveau de compétition.

 

" J'étais parfaitement prêt après ma victoire en Cup France le week-end précédent pour aller chercher ce titre. Grâce à un excellent départ, j'ai pu finir 6ème de la Course 1 et grappiller un point de plus au classement. Pour la Course 2, j'ai préféré laisser passer Larry et calquer ma course sur lui sachant que je n'avais aucun risque à prendre. J'avais ainsi un œil sur le Classement Général et ma 7ème place à l'arrivée m'a permis de gagner 2 positions pour finir 6ème."

 

Plus de photos...


MONZA : Clôture des Courses Européennes avec une nouvelle victoire en Rookies


Quelques jours après SPA, c'est un autre grand nom du sport automobile qui accueille la PORSCHE SUPERCUP MOBIL 1 : le circuit de Monza, haut lieu des Tifosis. C'est le circuit le plus rapide du championnat qui permet aux Porsches 911 de dépasser les 290kms/h. En ce premier week-end de septembre, tous les ingénieurs vont scruter les sites météo en permanence : pluie ou pas pluie?

 

Les essais libres du vendredi étaient prépondérants pour Florian car le programme prévu en tests hivernaux n'avait pas pu être effectué à cause de grosses pluies. Il fallait donc en 45 minutes apprendre ce circuit et affiner au mieux la préparation de la voiture. Un abat d'eau perturbe le programme car dès le premier tour, il faut rentrer au stand passer les pneus pluie. Il ne faudra finalement que quelques tours à Florian pour prendre les devants des chronos jusqu'à la sortie de piste d'un concurrent qui interrompt ainsi la séance. La pluie cessant, tout le monde profite de l'arrêt pour passer de nouveaux pneus. C'est donc sur une piste qui commençait à s'essuyer que Florian achève ces essais avec une brillante 4ème place.

 

Pour les qualifications du samedi, les débuts auront finalement lieu entre les gouttes sur une piste sèche. C'est donc la découverte de ce circuit en pneus slicks au milieu de bon nombre de pilotes connaissant les lieux dans ces conditions. La partie s'annonce particulièrement compliquée mais grâce à un set.up bien préparé par l'équipe, Florian profite du premier train de pneus pour mettre en application le travail sur vidéo qu'il avait pu faire. Le deuxième train, après un dernier petit ajustage, devient essentiel. Florian parvient à réaliser le 6ème temps malgré l'impossibilité de trouver un tour sans gêne.

 

Parti en 3ème ligne de la course et après un nouveau départ canon (ce qui devient une habitude maintenant pour Florian), Florian se retrouve coincé derrière un concurrent qui commet plusieurs erreurs, l'entraînant ainsi dans sa dégringolade jusqu'à être obligé de prendre l'échappatoire à la chicane afin d'éviter l'accident. Néanmoins, il ne se décourage pas et de la 12ème place il parvient à remonter 5 places pour passer l'arrivée en 7ème position.

 

Aux vues du manque de préparation dû aux intempéries, ce résultat est finalement très honorable et maintient Florian toujours dans la course au TOP 5 du Classement Général et lui permet également de creuser l'écart sur ses concurrents au Classement Rookies. L'avance sur le 4ème du Classement par équipe est également préservée.

 

"N'ayant pas pu préparer correctement ce circuit,  je ne savais pas où j'allais me situer vis-à-vis de mes adversaires. J'étais très satisfait de la séance sous la pluie même si elle n'a pas été utile pour le reste du week-end. Cela s'est également très bien passé sur le sec, j'ai fait entièrement confiance à l'équipe car je n'avais aucun repère et je finis avec le 2ème meilleur temps de la course. Dommage que je me sois retrouvé bloqué dans le premier tour car j'avais la performance pour faire mieux que 7ème. Je suis par ailleurs très satisfait de pouvoir accroître mon avance au Classement Rookies."

 

Plus de photos...


SPA : Toujours dans le coup


Après la trêve estivale, la Porsche Supercup Mobil 1 reprenait du service dans les Ardennes Belges du circuit de SPA FRANCORCHAMPS les 25 et 26 Août. Le temps pluvieux et les températures hivernales rappelaient bien la fin toute proche des vacances.

 

Le circuit de SPA et son fameux raidillon sont particulièrement appréciés par Florian qui arrivait sur ce tracé avec de très bonnes bases chronométriques acquises lors des tests et même lors des années précédentes. Néanmoins, les conditions météorologiques très différentes de ce que Florian avait testé avec son ingénieur les mettent en difficulté. Ils n'arrivent pas à trouver le niveau de compétitivité des adversaires durant la séance d'essais libres. Ils resteront au circuit tard le soir pour étudier les problèmes rencontrés et essayer de trouver des solutions.

 

Les qualifications se déroulent finalement sur une piste asséchée des pluies de la nuit précédente. Le bilan va rapidement se dessiner car malgré tout le travail accompli, jamais Florian ne pourra s'exprimer à son niveau à cause d'un manque de performance récurent depuis la veille. Il finit 14ème de cette séance.

 

Après les averses des jours précédents, le jour de course sera ensoleillé mais avec une température de 5°C au petit matin. Le départ en 7ème ligne n'est jamais facile à ce niveau de compétition mais Florian ne va rien lâcher. Grâce à un départ canon et un magnifique premier tour, il se replace rapidement en 9ème position au prix de 5 dépassements. Par la suite, il va bien lutter grâce à une voiture redevenue plus performante et finira en 8ème position sur la ligne d'arrivée.

 

Ce manque de performance en qualification ne coûtera finalement pas trop cher à Florian qui grâce à une voiture revigorée et un engagement de tout moment durant la course, finit par sauver les meubles avec cette 8ème place au Classement Général et 1ère place au Classement Rookies.

 

Toujours en bataille pour le Top 5 du Classement Général, Florian se maintient en tête du Classement Rookies. Ce résultat permet également au Team de conforter sa 3ème place du Classement par Equipe et à la France de s'emparer des commandes du Classement des Nations.

 

"Ce fut un week-end difficile car nous avons eu beaucoup de mal à trouver une voiture compétitive. Finalement on ne s'en sort pas si mal, notamment avec la victoire en Rookies. Le travail et la persévérance nous ont récompensés".


Plus de photos...


HUNGARORING : Du bon travail mal récompensé


C'est sous une chaleur caniculaire que le circuit du Hungaroring à Budapest accueillait la 6ème manche du championnat PORSCHE SUPERCUP MOBIL 1 2018. Ce circuit particulièrement sinueux privé d'espaces favorables aux dépassements demande beaucoup de travail pour arriver à le maîtriser.

 

Le format habituel propose dès le vendredi une séance d'essais libres de 45 minutes. Le programme de travail mis au point pour Florian sur cette séance lui faisait utiliser ses deux trains de pneus dès le début du timing. Les différents set.ups sont ainsi peaufinés et améliorés jusqu'en fin de séance. Le bilan chronométrique affiché sur le décompte final n'est ainsi pas optimal mais le travail prévu est lui parfaitement maîtrisé. Malgré une 17ème position sur la feuille, l'équipe n'est absolument pas inquiète, maîtrisant les conditions dans lesquelles Florian a évolué.

 

Les qualifications confirment bien que la performance est là. Sur le premier train de pneus, Florian est privé de son meilleur temps pour un passage jugé hors limite au virage 9. Puis il est de nouveau pris hors limite lors de son tour de rentrée au box, ce qui est plus gênant car il n'a pas de temps correct et en plus il est sous la pression d'un avertissement qui pourrait le rétrograder sur la ligne de départ. Il part donc pour le 2ème train de pneus avec une certaine retenue car il doit absolument réaliser une bonne performance sans aucune erreur et sur un seul tour car la séance arrive à sont terme. Exercice réussi avec la 6ème position à seulement 17 centièmes du top 3. Malgré ce bon résultat, quelques regrets de ne pas avoir pu se lâcher complètement sur ce circuit technique qu'il affectionne bien.

 

C'est avec une température de 35° qu'il faut composer pour la course. Le départ en 3ème ligne est parfaitement maîtrisé. Il pointe au premier freinage en 4ème position (2 places gagnées) et tente un dépassement sur le pilote en 3ème position mais il laisse un peu trop de place à l'intérieur ce dont profite un adversaire et bloque ainsi Florian en milieu de piste. A ce niveau de compétition, dès que la faille est ouverte tout le monde tente de s'y engouffrer. L'addition est lourde, Florian est 10ème à la fin du premier tour. Commence alors de belles passes d'armes avec ses adversaires du moment mais sur ce circuit vraiment pas propice aux dépassements, les attaquants sont régulièrement mis en défaut par les défenseurs. Malgré un très beau dépassement, Florian passera la ligne en 10ème position.

 

Ce résultat au final moyen sur le plan comptable malgré une belle course pleine d'à-propos, Florian conserve la tête du classement Rookie, reste à proximité du top 5 du classement général et permet à l'équipe de conforter sa 3ème position des Teams.

 

"Les places perdues lors des 2 premiers virages me coûtent cher. Nous avions la performance pour nous battre au moins pour la 3ème place. Il est tellement difficile de doubler sur ce circuit que je n'ai jamais réussi à m'extraire du groupe dans lequel j'étais alors que je pouvais aller plus vite".


Plus de photos...


HOCKENHEIM : Un caprice de la météo qui peut changer bien des choses


En ce mois de juillet, les meetings s'enchaînent. Après l'Angleterre, c'est l'Allemagne qui reçoit la SUPERCUP sur le tracé d'Hockenheim les 21 et 22 juillet. La partie s'annonce difficile sur les terres des principaux teams du championnat.

 

Hockenheim est un circuit que Florian avait peu préparé cet hiver et les 45 minutes d'essais libres du vendredi s'avéraient très importantes. L'équipe avait donc préparé un gros programme qu'il allait falloir optimiser au mieux malgré une météo caniculaire et très orageuse. Durant les 35 premières minutes, le travail avance, le set.up se peaufine. A quelques tours du terme de la séance, Florian aligne tout le travail accompli pour signer le 2ème meilleur temps de la séance. La situation est rassurante dans la perspective des chronos du samedi.

 

Une heure avant la séance qualificative, Monsieur météo a décidé de s'inviter. La piste est inondée. Tous les mécaniciens et ingénieurs doivent en quelques minutes revoir leur copie et refaire les réglages qui peuvent l'être dans ce lapse de temps. La séance débute alors en pneus pluie. A 10 minutes de la fin, Florian tente les pneus slicks et cela s'avère le bon choix. Ces principaux adversaires en font de même. Il garde la pôle position jusqu'à 3 tours de la fin. Gêné par des pilotes beaucoup plus lents ayant gardé les pneus pluie, il ne pourra améliorer son temps alors que la piste était devenue sèche. Ses adversaires le dépassent alors les uns après les autres pour le renvoyer en 15ème position.

 

Un départ en 8ème ligne n'est pas gage de sécurité dans un peloton de 31 voitures. Florian gagne malgré tout une place lors de son envol. Malgré une course très solide, il ne parviendra qu'à remonter à la 13ème place à l'arrivée.

 

A mi parcours du championnat, Florian reste aux portes du TOP 5 et meilleur Rookie. Cette position est très encourageante pour les meetings à venir. Fort de cette petite expérience à ce niveau, tout reste possible pour aller chercher de nouveaux podiums.

 

"Dommage que la séance chrono ait été une loterie parce que je pense que nous aurions pu marquer beaucoup plus de points dans des conditions moins changeantes. J'ai quand même réussi à sauver des points et me maintenir en tête du classement des Rookies."

 

Plus de photos...


SILVERSTONE : Une couronne chez les Anglais


Pour cette 4ème manche du Championnat Porsche Supercup Mobil 1, les pilotes allaient pouvoir exprimer tout leur talent sur le très exigeant circuit anglais de Silverstone. Long de presque 6 kilomètres avec toutes les difficultés possibles réunies sur un même tracé, une météo estivale particulièrement chaude, plus de 300 000 spectateurs, tout est réuni pour une grande course dans le temple anglais du sport automobile.

 

Très performant dès les essais libres, avec une deuxième place, Florian se sent à l'aise sur ce circuit anglais qu'il avait testé lors des essais officiels organisés par Porsche. Les set.ups proposés par l'équipe Martinet by Alméras lui conviennent parfaitement. Tout se présente bien et chacun dans l'équipe pense, dans un coin de sa tête, qu'il peut se passer quelque chose de grand à la course de dimanche.

 

Lors de la séance qualificative du samedi, c'est la confirmation, Florian est intouchable sur ce chrono en conservant le meilleur temps du début à la fin de la séance. C'est déjà un moment fort avec ce résultat que peu de pilotes arrivent à s'octroyer. Après l'euphorie, le clan Alméras se remet vite au travail pour parfaire la voiture de Florian et préparer à la perfection la course du lendemain. Jamais rien n’est gagné d’avance en Supercup…

 

Pour son premier départ en pôle position, Florian ne tremble pas et prend le meilleur sur Ammermüller, le leader du championnat. Il maîtrise parfaitement les premiers tours puis creuse un petit matelas dixième par dixième jusqu'à atteindre plus de 2 secondes d'avance. Malheureusement la Safety Car doit sortir suite à l'accrochage de deux voitures et rend ainsi à néant les efforts accomplis jusqu'alors. Au restart, Florian se doit à nouveau de contenir les assauts de son poursuivant, ce qu'il arrivera parfaitement à maîtriser pour passer la ligne en vainqueur.

 

Dès sa quatrième course dans ce championnat très relevé, les objectifs fixés sont atteints : un podium, une pôle, une victoire. Un battant comme Florian ne lâchera rien et il faudra compter sur lui pour le podium du championnat. Après un tel début de saison, il ne peut que revoir à la hausse ses ambitions.

 

Cette domination anglaise lui permet de prendre la tête du championnat Rookies, se replacer au classement général en 4ème position et valoriser Martinet by Alméras à la 3ème place du classement Team.

 

"Ma première victoire en Supercup ici à Silverstone est vraiment fantastique. J'ai réussi à gérer le départ en pôle, le restart après la Safety Car et la pression mise par Ammermüller sans commettre d'erreur. Un grand merci à toute l'équipe, Philippe Alméras et Pierre Martinet sans qui tout cela ne serait pas possible".


Plus de photos...


RED BULL RING : Une progression doublement récompensée


La troisième manche du championnat SUPERCUP MOBIL 1 avait donné rendez-vous aux pilotes à SPIELBERG sur le circuit du RED BULL RING le 1er juillet 2018 avec une météo douce et agréable.


La séance d'essais libres permettait à l'équipe de poursuivre les tests déjà bien peaufinés durant la manche du CARRERA CUP Allemagne au cours de laquelle Florian avait obtenu les 5ème et 4ème place lors des deux courses. Cette séance très constructive permet de valider des set.ups pour les qualifications du samedi.


Durant la première partie de la séance chrono, Florian n'arrive pas à trouver l'espace nécessaire pour s'exprimer au milieu des 32 concurrents. Le premier train de pneus aura donc un goût d'inachevé avec une position qui n'est pas représentative du niveau de compétitivité de Florian et sa voiture. Heureusement lors du 2ème train, et après quelques ajustements sur la voiture, Florian assure un très bon tour qui le place en 3ème position.


Parti de la seconde ligne, Florian réussi un bon start et s'empare de la 2ème place dès le troisième virage. Ce dépassement ne sera pas validé par le directeur de course qui demandera un peu plus tard à Florian de rendre sa place au concurrent qu'il venait de doubler. A l'issue d'une course haletante et très disputée, il passera la ligne d'arrivée en 3ème position à moins de deux secondes du vainqueur.


Grâce à ce très beau résultat, Florian obtient un premier podium dès la 3ème manche du championnat et se voit remettre son trophée par Mark Webber. Il se replace ainsi à la 7ème place du classement général et revient sur les talons du leader du classement Rookies grâce à sa victoire dans ce classement. Ce très beau résultat associé à celui de son équipier replace l'équipe MARTINET by ALMERAS à la 3ème place du classement team et la France à la 2ème place du classement des Nations.

 

"C'est mon premier podium dans la PORSCHE SUPERCUP MOBIL 1. Je suis vraiment content. La course était vraiment disputée et ma voiture était très compétitive. Après la 3ème place au chrono, on a démontré que nous étions très compétitifs et qu'il va falloir compter sur nous pour tout le reste de la saison".


Plus de photos...  


MONACO : Podium en Rookie


Du 24 au 27 mai, Florian avait rendez-vous sur le circuit urbain de Monaco. C’est avec une météo estivale qu’il allait découvrir pour la deuxième manche du championnat ce monument que tout pilote rêve un jour de dompter. Les passages particulièrement étroits, le tunnel, les vibreurs, tout est réunis pour un des plus difficiles tracés au monde.

 

Un challenge de taille dans les rues de la Principauté attend donc les pilotes et en particulier les débutants comme Florian.  L’unique séance d’essais libres est donc à mettre à profil pour découvrir et apprendre au plus vite toutes les subtilités de chaque virage et tirer le meilleur partie de toute l’expérience du Team Martinet by Alméras pour les sets-up de la voiture car pas de temps à perdre à ce niveau.  Florian s’en sortira à une honorable 11ème place de bon augure pour la suite.

 

Dépasser en course à Monaco relève d’un exercice particulièrement compliqué, d’où l’importance des chronos.  Après l’utilisation des deux trains de pneus, les anciens de la catégorie monopolisent logiquement les premières places de la grille.  Florian termine à une très bonne 10ème place. Premier des débutants et à seulement 1 seconde de la première ligne.

 

Les départs à Monaco sont particulièrement très souvent agités mais cette année aura échappé à la règle. Florian placé sur le côté extérieur de la piste aura fort à faire au premier virage. Il s’en sort assez bien avec seulement une place perdue. Il réussi par la suite une course sans faute. A l’arrivée c’est donc une onzième place du classement général et une place sur la deuxième marche du podium des Rookies.

 

Ce bon résultat permet à Florian de grappiller de précieux points au classement et le replace tout près du trio de tête des Rookies.

 

« Monaco est mythique, mais c’est l'évènement dans son ensemble qui l’est, pas seulement le circuit !  Certaines courbes sont impressionnantes, et quand on escalade les vibreurs, on n’a pas le droit de se louper, sinon c’est direct dans le rail. C’est d’autant plus difficile que l’on ne roule pas beaucoup, chaque minute d’expérience en piste est donc importante. Je suis heureux d’avoir pu terminer sur la deuxième marche du podium des Rookies pour une première à Monaco: c’est honorable»


Plus de photos... 

 

BARCELONE : des performances prometteuses pour la 1ère en Supercup


Le premier meeting de la saison de Porsche Supercup Mobil 1 avait lieu sur le circuit de Barcelone en accompagnement du Grand Prix de Formule 1 du 11 au 13 Mai 2018.

 

Par un temps ensoleillé et une température extérieure agréable, Florian faisait ses débuts parmi les 30 Porsche 911 GT3 Cup au plus haut niveau de compétition proposé avec cette voiture.

 

Une seule séance d'essai libre pour finaliser les sets-up. L'expérience à ce stade est prépondérante mais Florian compense avec ses qualités personnelles et tout le savoir de son Team Martinet by Alméras pour se positionner en 7ème place à 5 dixièmes.

 

Samedi en fin de journée, la séance qualificative va dévoiler le niveau de performance de Florian parmi les ténors mondiaux de la catégorie. Lors de la première monte de pneus, Florian est en difficulté mais durant le passage en pit lane pour le deuxième train, l'équipe rectifie quelques réglages et Florian peut alors se lâcher pleinement. Pour ce dernier tour lancé, Florian qui repart des stands en premier, signe le meilleur temps qui ne sera battu qu'en fin de séance par un pilote professionnel et un pilote du Junior Team Porsche. Cette 3ème place restera une belle performance pour une session intense et indécise jusqu'à la fin.

 

"Cela me rend vraiment heureux de me qualifier au 3ème rang dans le premier meeting. Mon équipe m'a fourni une voiture excellente. J'ai juste un regret d'avoir du retarder mon dernier tour lancé à cause du trafic. J'aurais peut-être pu créer l'exploit."

 

La course du week-end s'est déroulée devant des tribunes bien remplies juste avant le Grand Prix F1. Après un départ pas très bien maîtrisé, Florian enchaîne une succession de faits de course, de mauvaises décisions qui l'entraînent en 18ème place. Les deux safety car successifs réduiront le temps de course et ne permettront à Florian une remontée qu'à la 14ème place à l'arrivée.

 

Une première expérience pour cette saison qui permet de confirmer un niveau de performance parmi les tous meilleurs mais également de constater qu'il va falloir endurcir le pilotage en course pour combattre avec des pilotes expérimentés et plus qu'incisifs.


Plus de photos...